Le guide de votre bien-être à domicile

Literie

Actualités

Puces : les bons conseils pour les éradiquer

Quand la maison et la literie sont envahies par les puces, cela peut devenir un véritable cauchemar car à part les démangeaisons et les boutons, les puces sont des experts pour empêcher de dormir.

La puce est un insecte très petit de taille de 1 à 6mm. De couleur brun noir, c’est un piqueur et un suceur qui saute haut et loin jusqu’à 30 cm de distance. La puce ne s’attaque pas seulement aux animaux domestiques comme les chiens ou les chats, il se transmet à l’homme également. Une puce femelle pond jusqu’à 50 ½ufs par jour et les ½ufs éclosent rapidement dans une atmosphère idéale comme sous le tapis, dans la literie, dans les replis d’un canapé, dans les endroits sombres comme les rainures de parquet…

Pour éradiquer les puces, il faut d’abord traiter l’animal de compagnie avec un antipuce qu’on trouve en animalerie ou chez le vétérinaire. Pour il faut nettoyer toute la maison et la cour car la propriété est essentielle pour se débarrasser des puces. Passer l’aspirateur dans tous les coins et les côtés sans oublier les dessous des tapis permet d’exterminer les larves mais aussi les puces. Le sac de l’aspirateur doit être jeté immédiatement et brûler de suite. Pour les coussins des animaux, il faut les nettoyer à une chaleur de plus de 50°C. Vous pouvez aussi opter pour de l’essence de térébenthine diluée dans de la cire pour frotter votre parquet ou votre plancher. Laver le plancher avec de l’eau de javel permet aussi d’éliminer les puces et prévenir leur réapparition. En ce qui concerne les tapis, vous pouvez les asperger avec 3 cuillères à café de liquide vaisselle au citron dilué dans 350ml d’eau. Sur le marché, il existe également des produits qui servent à prévenir les puces comme l’acide borique en poudre, la terre de diatomées et le pyriproxyfène.

Sommeil enfant : tout se joue avec l’autorité parentale

Pas facile de mettre l’enfant au lit à l’heure si ce dernier n’en ressent pas encore l’envie. Pourtant se coucher à une heure fixe assure un bon développement psychique et physique à l’enfant. Etre sévère et ne pas céder aux caprices, telles sont les bonnes attitudes à adopter pour que l’enfant ait un sommeil réparateur. En effet, selon une étude menée par le professeur David J.Maume de l’Université de Clnclnnatl, l’autorité parentale est la solution pour faire dormir les enfants à l’heure.

David J.Maume explique que dans la majorité des cas, les médecins prescrivent des somnifères aux adolescents qui présentent des troubles du sommeil. Toutefois, se centrer sur la source des troubles plutôt que l’effet biologique soit plus raisonnable. Les parents devraient s’impliquer un peu plus dans le quotidien de leurs enfants pour mieux les comprendre. Et le secret d’un sommeil régulier c’est le respect. L’enfant doit apprendre à respecter les normes, de ne pas changer les habitudes et surtout à ne soumettre aucune contradiction face aux directives des parents. C’est une mission presque impossible ! disent de nombreux parents, mais ce n’est pas sorcier pour autant. Pour le chercheur, l’autorité parentale est le secret d’un bon sommeil.

Le chercheur affirme que l’autorité parentale assure les bonnes habitudes de l’enfant. Pour cela, il suffit de leur imposer une heure fixe pour aller se coucher. Peu importe la raison, quand c’est l’heure, ils vont au lit et ne bougent plus de là. Ce réflexe doit être appliqué jusqu’au passage à l’adolescence car entre 12 et 15 ans soit de 9h à 8h de sommeil par nuit.

Cure de sommeil : nouvelle technique pour lutter contre l’obésité chez l’enfant

La qualité du sommeil a de nombreuses répercussions sur l’organisme. D’après une étude effectuée par des chercheurs américains, l’augmentation du temps de sommeil de l’enfant diminuerait la prise de poids. En effet, plus un enfant dort, plus il consomme moins de calories et plus c’est facile de perdre du poids. Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont comparé le taux de calories consommé par l’organisme avec un sommeil normal et le taux consommé avec plus de temps de repos.

Les chercheurs ont étudié 37 enfants de 8 à 11 ans dont 10 étaient obèses pour arriver à ce résultat. Les enfants ont été suivi pendant des semaines et durant la première semaine, les enfants dormaient commet ils avaient l’habitude de le faire. Durant la deuxième semaine, le temps de sommeil a été augmenté ou réduit d’une heure et demie par nuit et pendant la troisième semaine, le temps de sommeil a été inversé. Il y a une différence de 134 calories consommées par jour équivaut à une perte de poids de 220g par semaine pour les enfants qui dorment normalement et qui dorment un peu plus. Ceci explique que faire durer le sommeil facilite la perte de poids. Le sommeil influe sur le niveau de leptine qui est l’hormone de la faim. Cette hormone contrôle l’appétit et équilibre les réserves de graisse dans l’organisme.

Rappelons que l’obésité chez l’enfant est de plus en plus fréquente car maintenant c’est devenu un problème de santé publique. Les causes sont la mauvaise alimentation, le manque d’exercice et le trouble de sommeil.

Conseils de décoration de la literie

Parce que nous passons la moitié de notre vie à dormir, la décoration de notre literie doit refléter notre personnalité, inspirer une sensation d’harmonie et permettre de répondre aux besoins de bien-être. Quelques conseils pour un relooking réussi.

Un confort maximal

Une literie de qualité promet un sommeil réparateur et les experts conseillent surtout les matelas très épais de 13 à 14 po pour assurer souplesse et confort pour un lit haut de 24 à 26 po.

Le lit

Dans une chambre à coucher, le lit est la pièce principale qui attire le regard en premier. Pour cela, il faut l’habiller avec un couvre-lit matelassé, une couverture piquée ou un édredon à motif cousu dans des matières confortables de haute qualité, des tissus épais et des détails sophistiqués. Pour le drap, optez pour la douceur naturelle et la capacité absorbante de la soie ou du coton égyptien. Enfin, la superposition des épaisseurs implique entre autres l’utilisation de deux rangées d’oreillers.

Les murs

Pour le reste de la pièce, les textures des papiers peints en reliefs, des tapis à poil long, des rideaux de velours ou des jetés en cachemire contribuent à améliorer l’ambiance de la pièce.

Exit les ensembles

Autrefois marquée par les ensembles de meubles conformes qui jettent un coup de froid à la pièce, la chambre à coucher de 2013 cède la place aux mobiliers dépareillés qui apportent plus de personnalité à la décoration.

La décoration

A la place des éternels bibelots et cadre anonymes, choisissez des ½uvres d’art contemporaine pour l’éclectisme, des objets personnels ou des souvenirs de voyage. Enfin, les différentes sources de lumière créent une ambiance feutrée dans toute la pièce.

Salon Maison & Objet : les tendances 2013

Pour cette nouvelle édition de septembre 2013, le salon Maison & Objet met en valeur des linges de maison soyeux, douillets et enveloppants aux multiples motifs et couleurs pour égayer la maison. Véritables objets décoratifs, les draps, les plaids et les coussins sont là pour apporter une touche naturelle à l’ambiance de la maison. Clin d’½il sur les dernières nouveautés les plus inspirées.

Parure de lit

Le « vintage moderne » inspirée de l’Angleterre pour décorer le lit avec des motifs floraux, des pois et autres motifs régressifs.
Coussins et plaids

Des plaids et housses de coussin en maille de coton coloris fraises, de couleur vives et à effet chiné pour contraster avec les rayures horizontales et accentuer le côté bohème de la décoration.

Linge de lit

Cette année, la literie s’inspire des vestiges de grandes villes : les anciens cadres de tableau ou les stucs haussmanniens qui font la renommée de Paris.

Couvertures et coussins

Mettre en place un univers coloré et naïf avec des couvertures et des coussins en laine en forme de nuages, de soleil, de ciel bleu ou d’animaux de la forêt.

Plaids Travel set

Pour un voyage inoubliable, des doudous des temps modernes sont réalisés en cachemire et ceinturés de cuir.

Nappes vitaminées

Réalisées avec du lin et du coton, des nappes métis du Nord de la France ont été confectionnées avec des métiers à tisser. Les rayures vitaminées et l’uni coloris lin sont là pour mettre en valeur l’esprit bohème.

Serviettes de bain

Pour plus de zénitude et de raffinement avec des serviettes de bain inspirées de l’art de vivre japonaise. Réalisées avec un côté en gaze et l’autre en éponge, les serviettes sont disponibles en différents motifs : imprimé végétal, pois, losanges ou rayures.

La literie, domaine privilégié du concours Lépine

Dans le Gard, l’entreprise RM Collection du couple Maldonado fait la fierté des élus en remportant les derniers concours Lépine de Paris et Bruxelles. Malgré la crise financière, ces acteurs économiques du Gard comptent rétablir la situation avec leurs idées de génies qui marqueront à jamais l’univers de la literie.

Des trucs et astuces

Avec Easy Drap et Easy Housse Couette, les Maldonado ont créé un système de fixation sur les draps et les housses de couettes pour rendre moins pénible la corvée de lit de tous les matins. En effet, le prototype qui a gagné la médaille de bronze du concours Lépine de Paris 2012 et la médaille d’or au concours d’innovation de Bruxelles permet d’installer le drap dans le matelas sans qu’il glisse ou bouge. Il suffit de quelques gestes pour centrer le tissu et cette technique promet rapidité, ergonomie et hygiène parce que les draps n’atteignent plus le sol. Même si les linges de lit innovants sont un peu chers, le prix est compensé par la qualité des produits cousus dans du tissu des Vosges par la société Magnarelles de Caissargues, une entreprise adaptée qui compte 15 salariés handicapés.

Le brevet

Pour éviter la reproduction illégale de leur création, les Maldonado disposent d’un brevet de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) pour la France et de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) pour la Suisse.

Les réalités du marché

Avec cette invention, la société RM Collection compte attirer l’attention des particuliers via Internet mais semble septique par rapport aux prix proposés par la grande distribution. Enfin, des réunions seront mises en place pour médiatiser le produit et inciter les mères de familles ainsi que les papas qui n’auront plus d’excuses pour éviter de ranger le lit avec Easy drap.

Literie, un marché qui ne connait pas la crise

Tous les professionnels de la literie de qualité s’accordent à dire que le domaine n’est pas touché par la crise financière. Une résistance due à la transparence, le conseil et le confort, les bases utilisées pour promouvoir un produit de bien-être et de proximité.

Une nouvelle literie

Toujours à la recherche de confort et de sommeil de qualité, les Français sont plus conscients du besoin de changer de literie. Pour répondre à leurs attentes, les distributeurs et les fabricants innovent sur les dimensions, les éléments décoratifs, les accessoires et le service client. Selon l’Association pour la promotion de la literie, 70% des Français sont conscients des effets d’une nouvelle literie innovante et le marché de renouvellement rencontre un véritable succès. En guise de rappel, les spécialistes confirment que le matelas et le sommier ont une durée de vie de dix ans.

Des soldes dans la literie

Depuis deux ans, les nouveaux magasins spécialistes de literie fleurissent pour proposer aux consommateurs des produits bradés à 50% avec leurs agents « pollueurs » et des matériaux peu fiables. Avec cette tendance, les clients sont « en perte de repères » et se tournent vers le haut de gamme avec un pouvoir d’achat moyen estimé à 1085 euros.

Le surmatelas

Innovation oblige, les industriels misent désormais sur des modèles de matelas novateurs plus grands, épais et lourds. Pour cette année 2013, le lit très haut de gamme à l’américaine attire les consommateurs avec son gel à mémoire de forme. Enfin, le surmatelas est utilisé pour améliorer la stratégie de valorisation extérieure des produits.

« Concept room » : un lit-brancard intelligent

Dans le but de travailler ensemble sur un produit commun au lieu de disparaitre sous l’effet de la démocratisation des achats hospitaliers, trente entreprises d’Eurasanté membres du Clubster Santé ont créé en mai 2012 le projet « chambre d’hôpital du futur ». Le premier fruit de la collaboration a été un fauteuil-lit ergonomique servant de brancard et d’intervention. Avec son second opus, le « Concept room » innove en faisant disparaitre les câbles entre le patient et les appareils qui le maintiennent en vie.

Promouvoir l’hospitalisation ambulatoire

D’après les statistiques, 36% des interventions en France sont effectuées dans le cadre d’une hospitalisation en ambulatoire plus intéressante pour les patients et moins coûteuse pour l’hôpital. Des opérations chirurgicales rapides qui permettent aux patients de rentrer chez eux en une journée.

En prévision des Salons de la santé et de l’autonomie, ses concepteurs ont dévoilés les secrets de cette nouvelle version de « Concept room ». Parmi eux, le docteur Marc Broucqsault, vice-président du Clubster Santé révèle que tous les fils ont été remplacés par une transmission radio des données vitales du patient. En effet, les pouls et la saturation en oxygène sont désormais mesurés par un bracelet doté de puce RFID et les accoudoirs du fauteuil-lit. Par ailleurs, le rythme cardiaque et les variations de la couleur de la peau sont détectés par une caméra infrarouge.

Toujours au stade de prototype, ce lit innovant occupe l’espace global des soins dès l’accueil, la prise en charge, l’intervention, la surveillance jusqu’à la zone de rétablissement et de sortie. Le projet « Concept room » contient également des toilettes escamotables autonettoyantes contrôlables sur écran tactile et un système d’identification des appareils de chirurgie.

Une bonne hygiène de vie pour chasser les migraines

Le stress, les nuits blanches, la mauvaise alimentation et les journées trop chargées figurent parmi les principales sources de maux de tête. Mais ces états gênants peuvent également provenir de contractures musculaires et de tension psychique démesurée. Pour enfin arrêter ce mal de crâne, suivez ces quelques conseils.

Une alimentation revisitée

En respectant les trois repas par jour conseillés par les nutritionnistes, vous évitez d’avoir faim car cette dernière peut être source d’un mal de tête insupportable. Pour ce qui est du choix des ingrédients, évitez la surconsommation d’aliments déclencheurs comme les noix, les chocolats, les fromages fermentés, les boissons à la caféine et les yaourts. L’abus d’alcool, en particulier le champagne et le vin blanc, provoque également des maux de tête tandis que les soirées dans les atmosphères enfumées engendreront des douleurs insupportables au réveil.

Un repos bien mérité

Pour avoir une bonne sieste, misez sur une literie de bonne qualité et respectez au mieux votre rythme de sommeil en fuyant les grasses matinées et les heures de coucher tardives. En choisissant votre oreiller, optez pour un modèle doux qui permet d’aligner le cou et le crâne. Cette position améliore la décontraction musculaire et l’irrigation sanguine. Le choix de l’oreiller dépend également de la position de sommeil : ferme pour ceux qui s’endorment sur le côté, souple pour la position sur le dos et très moelleux lorsqu’il faut dormir sur le ventre.

Au bureau, n’hésitez pas à faire des pauses régulières pour prévenir le surmenage et diminuer les dégâts causés par les positions devant l’ordinateur : contractions musculaires et maux de tête.

Activité physique

Pour lutter contre le stress et la crise de migraine, rien de mieux que des disciplines sportives ludiques : la natation pour éliminer les crispations musculaires ou la petite promenade régulière pour s’aérer le cerveau. Après l’activité physique, vous pouvez faire des exercices de relaxation issus de la sophrologie, de la réflexologie ou du tai-chi.

Des objets insolites pour améliorer notre confort au quotidien

Parce qu’il parait que nous passons la moitié de notre vie à dormir, les spécialistes en literie ne cessent de créer des modèles de matelas qui répondent à nos attentes ainsi que divers gadgets censés améliorer la qualité du sommeil. Pour les adeptes d’innovation, voici deux inventions insolites qui promettent confort et tranquillité.

Un matelas coffre-fort

Crise économique oblige, le grand public a de plus en plus de mal à faire confiance aux banques pour confier leurs économies d’une vie. Et les fameux bas de laine ou les vieux matelas ne semblent plus très sécurisés avec la hausse de l’insécurité. Pour rassurer les adeptes de ces manies de grands-parents, un fabricant espagnol a créé la toute première literie à coffre-fort intégré. Il s’agit du modèle Caja de Ahorros Micolchón ou Caisse d’Epargne Mon Matelas qui attire beaucoup les consommateurs en quête de 0% d’intérêts, 0% de taxe et 0% de commission. Pour ceux qui envisagent d’investir dans ce modèle de coffre fort installé au pied du lit sous un rabat discret, le matelas une place avec coffre fort intégré est vendu à 515 euros tandis que la commande d’un modèle pour deux personnes atteint les 875 euros.

Un aspirateur de lit

Avec l’arrivée du printemps, les personnes sujettes aux allergies saisonnières sont en quête des meilleurs moyens de se débarrasser des pollens, poussières et autres allergènes qui adorent faire leur nid dans le lit. Pour les aider, la marque LG a fabriqué un aspirateur à main dédié pour les draps, les oreillers, la couette et tout l’ensemble de la literie. Actuellement accessible en Corée du Sud, le Bedding King utilise ses filtres HEPA pour aspirer 99.99% des petites particules et autres poussières invisibles du lit.

Les nouveautés en linge de lit

Dans la chambre à coucher, une décoration réussie promet une meilleure sensation de confort, de détente et de bien-être. Profitez de ce printemps pour changer le style de literie, des draps et des parures de lit suivant les tendances du moment.

Les imprimés végétaux pour retrouver un effet champêtre dans les couettes, les oreillers et les draps. Sur un fond blanc ou foncé, les couleurs vives des fleurs apporteront un joli contraste à l’ensemble.

Les rayures colorées ou unies seront à marier aux imprimés à pois ou aux tissus décorés avec des formes géométriques.

La tendance rétro avec les rayures et la fleur des 70s à mettre en valeur sur une parure sur fond de gris. Les célèbres imprimés de l’époque sont également remis au goût du jour.

La sensualité et la sophistication avec le fameux mariage du rouge et du noir dans la chambre à coucher.

Le retour à l’enfance avec des draps et des parures de lit en pastel. Cette couleur douce améliore la qualité du sommeil tout en rappelant les doux moments passés au sein de la famille. Pour accentuer le style, rien de mieux que d’associer le pastel avec du flashy.

Parce qu’il s’agit surtout de faire ressortir votre inspiration personnelle, il est inutile d’investir dans des parures complètes mais miser sur le dépareillage : superposer les différentes couleurs avec les modèles unis ou faire un savant mélange d’imprimés. En guise d’exemple, vous pourriez mettre en valeur un drap housse à pois avec un drap à fleurs et des oreillers avec le même imprimé à pois. Finissez le changement de style en superposant différentes tailles et formes d’oreillers à la tête de lit : carrés, rectangulaires, etc.

Hiver : SNCF renouvelle ses stocks de literie et offre 75 000 couettes aux associations caritatives

Il fait encore froid et les trains de nuit de la SNCF doivent être équipés de nouvelles literies pour mieux affronter l’hiver. Si les couettes ne servent plus à la SNCF, elles peuvent être très utiles pour beaucoup de personnes qui n’ont pas de logement ou qui galèrent avec le froid. Ainsi, SNCF a décidé de distribuer plus de 75 000 couettes aux associations caritatives et diverses collectivités. La commune de Saint Brieuc a bénéficié de 600 couettes destinées pour l’association Adaléa, la Croix Rouge et l’Association Maison de l’Argoat de Guingamp.

Les principaux bénéficiaires

Adaléa est une association qui soutient le droit au logement. Elle propose son aide à des personnes ou familles ne disposant pas de logement grâce à des partenaires privés ou gouvernementaux. Adaléa gère trois Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) dont deux se trouvent à Saint- Brieux et l’un au centre de Bretagne. Le CHRS Clara Zetkin de Saint-Brieuc est destiné pour les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants. Il propose 12 appartements pour 34 places.

Quant au CHRS Argos, il s’adresse aux personnes isolées ou aux ménages avec ou sans enfants. Ce centre compte 16 appartements pour 33 places. La Croix rouge est reconnue pour ses engagements humanitaires à travers le monde. Celle de Saint-Brieuc a été ravie par l’initiative de la SNCF car ces couettes permettront à beaucoup de personnes de profiter de la chaleur en hiver et d’avoir des nuits paisibles.

La Maison de l’Argoat offre des hébergements, du soutien et de l’accompagnement pour les adultes et les familles en difficulté et qui ne disposent pas de moyen pour vivre correctement. Ce sont les associations bénéficiaires qui vont ensuite distribuer les couettes aux personnes qui en ont le plus besoin.

Une bonne literie pour un sommeil de qualité

En moyenne, la durée de vie d’une literie est de 10 ans. Après cette période, il faut investir dans un nouveau matelas et cette démarche est désormais simplifiée grâce aux sites des associations pour la literie qui proposent des informations complètes sur les matelas à ressorts, les matelas futon, les matelas mousse ou les modèles en latex. Outre le choix du matériau, ils expliquent également les avantages des technologies de pointe qui promettent confort et maintien du corps.

Le matelas

En premier lieu, un bon sommeil se base sur une hygiène de vie impeccable mais la qualité de la literie joue aussi un rôle important car un matelas adapté à vos besoins réduira de moitié la fréquence des micro-réveils et de l’activité musculaire. Pour le bien-être des clients, les spécialistes en matelas mousse de polyuréthane offrent divers niveaux de fermeté allant de 25 kg/m3 à 60 kg/m3 pour une fermeté, une souplesse ou un confort medium. Pour les couples, le matelas latex synthétique ou naturel de 50 kg/m3 et 85 kg/m3 figure dans la literie de premier choix et garantit une indépendance de couchage avec une forte résilience, une précision de soutien et un traitement hypoallergénique. En plus de ces modèles, il y a aussi le matelas latex alvéolé ou perforé qui apporte une meilleure aération et une bonne évacuation de l’humidité ainsi que le matelas à ressorts qui garantit soutien fermeté et ventilation (ressorts biconiques pour les personnes en situation de surpoids, ressorts ensachés pour un bon soutien et une indépendance de couchage, ressorts à fil continu pour un couchage très ferme.).

Le sommier

Un bon sommier garantit la qualité du matelas. Lors de l’achat de ces deux articles, les services conseils en literie recommandent à leur clientèle de bien essayer l’ensemble au magasin : s’allonger, se coucher sur le dos, s’appuyer sur le coude, se mettre sur le côté et même dormir en couple.

Des astuces pratiques pour un sommeil de qualité

D’après les données des spécialistes du sommeil, un Français sur trois souffre d’insomnies. Des troubles qui ont un impact direct sur notre état de santé vu qu’ils provoquent des irritations, des pertes de mémoire, des somnolences et des fatigues. Pour en finir une bonne fois pour toutes, il vaut mieux adopter une méthodologie efficace.

Place à la détente

Pour créer une ambiance relaxante dans votre chambre à coucher, les températures ne doivent pas dépasser les 18-19°C. A part une bonne hygiène de vie, lutter contre toute source de bruit et de lumière permet aussi de mieux se détendre.

Un « sas de décompression »

La lecture, les bains tièdes, la méditation et les autres techniques de relaxations permettent à l’organisme de mettre en veilleuse les mécanismes d’éveil et enclencher ceux du sommeil. Avant d’aller au lit, il faut éviter à tout prix les activités stressantes comme les disputes, les films d’épouvante ou les jeux vidéo.

Un dîner léger

En vous référant au proverbe « qui dort dîne », préférez les repas simples et légers avant le sommeil. Pour les insomniaques, l’heure du café du soir doit se situer 15 heures avant celle du coucher car la caféine a un effet de longue durée. Il existe aussi d’autres boissons aux vertus calmantes comme le verre de lait chaud ou les infusions de camomille, verveine, houblon, valériane, tilleul ou passiflore. Seule une prescription médicale compte pour l’usage de somnifère.

Une literie de qualité

En moyenne, nous passons 7 heures par jour dans le lit. Pour choisir le lit idéal, il vaut mieux se fier aux savoirs-faires des spécialistes du sommeil qui sauront vous guider dans le choix du type de matelas et de son degré de fermeté, le choix de sommier et l’oreiller adapté à la position de sommeil : sur le ventre, le dos ou le côté.

Polémique autour des PBDE aux Etats-Unis

Les PBDE ou polybromodiphényléthers sont des retardateurs de flammes utilisés sur les plastiques et les produits textiles depuis 1970 en Californie à cause de la TB117, norme de limitation des risques d’incendie dans les bâtiments. Depuis cette période, le produit a été largement vulgarisé et figure dans la composition des appareils électroniques, des articles de literie, des moquettes et des articles de puéricultures.

Des risques pour la santé

D’après les résultats de nombreuses recherches sur le sujet, les PBDE sont des molécules nocives pour la santé humaine car elles sont cancérigènes, neurotoxiques et figurent sur la liste des perturbateurs endocriniens. Même si des notes d’interdiction de l’utilisation du polybromodiphényléther ont déjà été émises, la pollution est déjà très présente dans les Etats-Unis et les pays européens. En effet, les poussières de PBDE s’incrustent dans l’atmosphère, dans la chaîne alimentaire, dans l’eau et dans les zones arctiques alors que leur inhalation provoque une accumulation dans les graisses.

Une lutte acharnée

D’après une recherche de l'université de Californie réalisée sur 270 femmes enceintes et 270 enfants âgés de 7 ans originaires de Berkley, l’ingestion des retardateurs de flamme provoque un retard sur le développement cérébral puisque les enfants ont du mal à coordonner leurs mouvements et à concentrer leur attention. Pour l'Académie des sciences américaine Heather Stapleton, de l'université Duke, cette étude confirme l’impact des PBDE sur le développement cognitif. En ce qui concerne l’éradication du produit, c’est une bataille difficile car le Penta BDE est toujours présent dans les habitations et les meubles achetés avant 2004, l’année officielle de bannissement du produit, continuent toujours de se dégrader et émettre les PBDE.

Qualité du sommeil : des astuces pratiques

D’après les données de l’Institut de Veille Sanitaire ou INVS, les troubles du sommeil, les insomnies et la somnolence font dorénavant partie des habitudes des Français. Parmi les personnes enquêtées, 21% sont victimes de somnolence dans la journée 3 fois par semaine et 19,3% souffrent d’insomnie chronique. Pour l’INVS, ces problèmes sont liés à des « situations de précarité » et des « événements de vie difficiles ». A part cela, il existe aussi quelques gestes simples qui permettent d’améliorer la qualité du sommeil.

Choisir une literie confortable qui répond à vos besoins corporels. Pour les indécis, il existe actuellement des spécialistes qui vous aident dans le choix de vos matelas et de vos oreillers.

Réguler les rythmes du sommeil permet de programmer et mettre en place les mécanismes de l’organisme comme l’endormissement ou le réveil. Ainsi, il est inutile de retarder l’heure de réveil après une soirée tardive.

Faire une sieste durant la journée est idéale pour améliorer le fonctionnement cérébral et diminuer le stress. Pour ne pas perturber le rythme de sommeil nocturne, il faut respecter les 20 minutes de sieste conseillées par les spécialistes du sommeil.

Lutter contre les petits bruits à l’intérieur de la maison qui dérange 1 personne sur 4 chez les 25-45 ans. Pour y arriver, il vaut mieux changer de place les téléphones, les télévisions et les appareils électroménagers installés dans la chambre. Pour les plus sensibles, les bouchons d’oreilles sont plus efficaces.

Enfin, une bonne habitude alimentaire et une activité physique régulière permet de réguler le rythme biologique et limiter les troubles du sommeil.

Literie : un élément indispensable au bonheur des Français

Pour prétendre à une bonne qualité de vie, les Français misent essentiellement sur le sommeil. C’est le résultat du dernier sondage que l’Association pour la literie (APL) a effectué auprès de 1000 Français pour délimiter leur relation avec la literie.

D’après le document, 64% des personnes enquêtées effectuent un changement de literie tous les 10 ans. Ils confirment qu’il s’agit d’une étape indispensable pour avoir accès à une bonne qualité de sommeil. Pour ce qui est du modèle du lit, la majorité des sondés disposent encore d’un lit traditionnel au format 140x190 cm. Mais ils préfèreraient avoir accès à un plus grand espace avec 160x200 ou 180x200 cm. Ils gagneraient ainsi un maximum de confort, de relaxation et de détente musculaire. Selon les prévisions de Gérard Delautre, directeur général de l'Association pour la literie, plus de 610 000 matelas de largeur 160 devraient être vendus en 2012, soit trois fois plus qu'il y a cinq ans.

Des données semblables chez les grandes marques de literie

Chez Ikea, la vente des lits 160 connait une hausse considérable, au mépris des 140. En tant que porte-parole de l’enseigne, Muriel Rolland confirme que les lits plus larges connaissent un engouement depuis dix-huit mois. Pour plus de confort, les consommateurs préfèrent les matelas doubles et des têtes de lit avec rangements intégrés pour ne plus avoir à prévoir de place pour les traditionnelles tables de chevet.

Le point de vue des spécialistes du sommeil

Pour le professeur Damien Léger de l'Hôtel-Dieu à Paris, cette recherche d’espace est indispensable pour notre besoin de confort puisque nous passons en moyenne 24 ans de notre vie à dormir. Chez les couples, il s’agit du plus long moment passé ensemble et de plus en plus de personnes n’arrivent pas à dormir à deux. En guise de preuve, un appel à témoignage lancé par Le Monde a permis à des dizaines d’internaute, tout sexe et âge confondus, de répondre à la problématique : « Dormir à deux, la galère ? ».

Foire européenne : un événement attendu

Du 7 au 17 septembre prochain, la 80e Foire européenne de Strasbourg réunira quelques milliers d’exposants qui feront tout pour impressionner les 200 000 visiteurs attendus. Gros plan sur les attentes du public et les promesses des commerçants.

Parmi les habitués à l’événement qui fait la renommée de la ville depuis 1927, Laurence P. est une mère de famille et elle confie : « J’adore les démonstrateurs ! La Foire rassemble ce genre de produits qu’on ne trouve pas ailleurs : des épluche-légumes incroyables et autres accessoires de cuisine révolutionnaires ; des produits d’entretien, des Tupperware, le Thermomix… qu’on ne voit que rarement en magasin. Un autre passage obligé : le hall aménagement de la maison et ses cuisines et canapés design, ces tables qui se plient douze, mais aussi le concours Lépine qui m’amuse beaucoup, ou la mini-ferme avec les animaux, quand je suis accompagnée de l’un de mes enfants. L’entrée est un peu chère pour un endroit où l’on ne vient que pour consommer mais c’est mon petit plaisir de l’année ! ».

En tant qu’ancien exposant paysagiste à la Foire, Jean-Luc Heimburger, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin confirme que l’événement est « un important moment de découverte de l’activité des artisans, des entreprises, du monde agricole… Quand j’avais 10 ou 12 ans, c’était une grande sortie du dimanche en famille pour voir les engins de travaux publics, les vendeurs de toutes sortes… Ce qui est très bien, c’est que les visiteurs y viennent quand ils ont un besoin : changer une literie, se renseigner sur des panneaux solaires, comparer trois ou quatre propositions. A titre personnel, j’apprécie surtout les stands des entreprises ou le concours Lépine, pour y découvrir des idées et des produits innovants. »

Parmi les commerçants, Jean-Marie Malaisé, gérant d’Alsace Machines à coudre expose ses produits à la foire depuis 30 ans. Pour lui, « La Foire est une énorme vitrine ! Ce sont les gens qui se déplacent, qui peuvent comparer sur place entre les différents stands, c’est un autre rapport à la clientèle. Ce qui est très intéressant pour nous, c’est que nos boutiques sont proches, à Strasbourg et Colmar, donc les gens qui n’avaient pas prévu de budget pour acheter sur la Foire peuvent revenir quelques mois plus tard. On a des retours tout au long de l’année. Ce j’apprécie aussi, c’est de pouvoir prendre la température des affaires au jour le jour avec les autres exposants, de pouvoir passer d’un stand à l’autre… ».

Antibactérien Triclosan : haro sur les produits d’hygiène

Parue dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), une étude américaine met le point sur les effets nocifs de l’antibactérien Triclosan largement utilisé dans les produits d’hygiène de base comme les savons, les déodorants, les baumes à lèvres, les dentifrices et les rince-bouche. Il fait également partie des composants des matières utilisées pour la confection des gammes de literie, de jouets et de vêtement.

Déjà reconnu comme perturbateur endocrinien, le Triclosan infecte également la fonction musculaire et concerne surtout le muscle cardiaque. Reconnue principalement pour ses capacités insecticides, cette substance a toujours été utilisée depuis 40 ans et les scientifiques ont retrouvé ses traces dans les cours d’eau et certains organismes vivants. Chez l’homme, un taux concentré a été analysé dans l’urine, le sang et le lait maternel tandis que les données de l’ US Centers for Disease Control and Prevention ont démontré que 75% des Américains de plus de 5 ans en ont dans l’urine.

Dirigée par Isaac Pessah, une équipe de l'Université de Californie à Davis ont réalisé que les cellules musculaires individuelles de souris et de poissons exposées à une dose de Triclosan comparable à celle des humains ont prouvé une réduction de la contraction musculaire au niveau des cellules des muscles squelettiques et cardiaques.

Plus concrètement, un test des capacités des animaux a démontré chez les souris une baisse de 25% de la fonction cardiaque 20 minutes après l’exposition et 18% de force de préhension après 1 heure d’exposition. Chez les poissons, la capacité à nager diminue après 7 jours d’exposition.

Les chercheurs mettent donc en garde les personnes victimes d’insuffisance cardiaque car le Triclosan pourrait engendrer des effets importants.

Meubles toxiques : un nouveau label sur le marché

Pour réduire les risques d’allergies et d’irritations provoquées par les meubles, le groupe Cauval a créé le label Home Care qui permet de certifier aux acheteurs l’absence de substances dangereuses dans les produits d’ameublement labelisés.

Parmi les concepteurs de Home Care, Jacques Bouquet du groupe Cauval met le point sur « le règlement REACH qui fait autorité en la matière ». Techniquement parlant, REACH est une directive européenne qui vise « à harmoniser les règlements et connaissances autour des substances chimiques en Europe. Il s’agit d’enregistrer, d’évaluer, de restreindre et d’autoriser les substances chimiques présentes au quotidien tout en listant celles qui s’avèrent être dangereuses ».

Jusqu’ici, « REACH a recensé 30.000 substances dites CMR ou cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques ». L’identification de ces substances permet de réduire la multiplication des maladies et affections multipliée par le contact, l’ingestion ou le travail au contact de ces produits toxiques.

De son côté, Home Care est un label Sécurité et Bien-être qui ambitionne de surveiller les quelques 30 000 substances et matériaux chimiques présents sur le marché des produits d’ameublement Sur son site officiel, l’association créatrice du label confirme : « Conscient de notre responsabilité particulière quant à la qualité du cadre de vie de nos clients et à l’éventuelle influence sur leur santé des matériaux utilisés dans l’ameublement, nous avons toujours été très attentifs à la sélection des composants de nos productions, avec une rigueur toute particulière sur les substances chimiques ».

Il s’agit surtout d’une recherche accentuée sur le formaldéhyde, le cadmium et les phtalates présents dans les textiles ; les rétardateurs de flammes, les COV et les métaux lourds pour les matériaux alvéolaires ; les polychlorophénols pour les bois et les colorants azoïques et le diméthylfumarate pour les matériaux de garnissage.

Pour bénéficier le label Home Care, les produits doivent avoir un cahier des charges qui ne contient aucune substance chimique susceptible de nuire à la santé et à l’environnement. Enfin, les revêtements de meubles, les produits de garnissage, les bois vernis, peints ou teintés, les éléments en bois et les accessoires de literie sont les plus analysés.

Pour un sommeil de haute qualité

Selon une récente étude de Cotemaison.fr, il existe plusieurs facteurs qui déstabilisent le sommeil. Parmi les plus fréquents :

- Le « tic-tac » des montres et horloges sont les premiers éléments perturbateurs du sommeil. En effet, ils sont plus bruyant la nuit et leur option « réveil » a été conçu pour dissuader les adeptes de grasse matinée. Une astuce pratique et efficace pour les anti-réveil : opter pour un radioréveil ou une sonnerie douce et agréable.
- Les ronflements du compagnon de lit sont également un élément perturbateur surtout si ils sont accompagnés de grincement de dents.
- En troisième position s’ajoutent les différentes sources de lumière qui arrivent à pénétrer dans la chambre à coucher. Il s’agit ici des voyants lumineux des appareils électroniques en mode veille, la lumière des lampadaires de la rue qui traversent les volets et les rideaux, les éclats de lune et la lumière de l’aube.
- Viennent ensuite le stress, le bruit du voisinage, l’effet excitant de certains produits tels le café ou les sodas, les bruits des animaux domestiques, les insectes (mouches, moustiques…) et les bruits de la maison (grincement des bois, bruits de la salle de bain…).

Enfin, la qualité de la literie est très importante pour parfaire celle du sommeil. En dormant sur un matelas de mauvaise qualité, des draps pas très bien faits et une couette retournée, vous aurez tout le temps une excuse pour changer de position. Enfin, il est indispensable de retourner le matelas 3 à 4 fois par an et l’inverser tous les 3 mois pour en égaliser les côtés.

Literie nouvelle génération : zéro rangement

Parce que nombreux sont ceux ou celles qui détestent ranger leur lit le matin mais qui adorent se prélasser dans un lit bien fait le soir, un fabricant espagnol a créé un lit très novateur qui se fait tout seul.

Avec l’aide d’une puce électronique, le dispositif intégré dans le lit permet un redressement automatique. Puis, deux rouleaux permettent d’activer un bras mécanique chargé d’allonger la couette située à la tête du lit. Au même moment, des cordes reliées aux tailles d’oreillers s’étirent pour arranger les oreillers. Des panneaux permettent également de surélever les oreillers pendant le rangement de la couverture supérieure et lorsque cette dernière tâche est réalisée, les oreillers regagnent leurs places d’origine.

Pour ce qui est de la sécurité des utilisateurs de ce concept de dernier cri, il n’y a aucun souci à se faire. Une fonctionnalité sécurité du mécanisme empêche toute activation du système lorsque quelqu’un y est allongé. Encore mieux, l’interrupteur sur le sommier permet aux utilisateurs de choisir entre un réglage automatique ou manuel (faire soit même le rangement).

Autre avantage de ce système, le réglage automatique peut activer le mécanisme en 3 secondes dès qu’il ne détecte plus la présence d’une personne. Vous n’aurez même pas le temps de finir de vous habiller et de vous préparer pour aller au bureau que votre lit est tiré dans les règles de l’art.

Que vous soyez un simple paresseux, une personne à mobilité réduite ou un inconditionnel des nouvelles technologies avancées, vous pouvez déjà vous faire une idée de cette nouveauté attrayante.

Des experts traditionnels de la literie à Paris.

Les spécialistes de la literie, Savoir Beds, ont satisfait plus d’un depuis 1905. Ils sont surtout connus pour la qualité de leur travail, entièrement à la main. Reflétant le sur mesure à l’anglaise, Savoir Beds offre désormais un lit prestigieux pour un sommeil paisible et réparateur aux habitants de Paris.

Savoir Beds n’est plus à présenter dans le domaine de la literie. Il maîtrise parfaitement la conception d’un lit de luxe, de haute couture. Il a d’ailleurs réaliser les plus beaux lits pour habiller les chambres de l’hôtel Savoy, qui ont accueilli Charlie Chaplin et Marylin Monroe dans leur temps. Les lits de Savoir Beds ont toujours marqués la noblesse et un savoir-faire inégalable. Les artisans entament des heures de travail pour obtenir d’excellents résultats, afin de satisfaire une clientèle exigeante.

Le respect de ces exigences en terme de qualité a été maintenu jusqu’à aujourd’hui. Lors de l’ouverture de son showroom, Savoir Beds n’a pas hésité à mettre le paquet. Pour marquer ce moment, les membres de l’équipe ont organisés une bataille d’oreillers générale. Ceci, afin de montrer aux gens que les lits ne servent pas que pour dormir. Le champagne était également de mise pour une soirée inoubliable, à la hauteur de Savoir Beds.

Le public s’est bien imprégné de l’univers de Savoir Beds, en découvrant la splendeur de leurs lits haut standing. Les places ont été envahies par des envolées de plumes, pour rappeler le confort des matelas Savoir Beds.