Le guide de votre bien-être à domicile

Literie

Le lit, nouvel objet de décoration : tendances

femme dormant

© Domenico Gelermo - iStockphoto

Bien loin des simples paillasses, le lit du XXIème siècle, objet de consommation ne se vend plus uniquement sur des critères de confort : le design entre en jeu.

Les lits dans tous leurs états

Les lits s’adaptent à tous les environnements et à tous les goûts : dimensions, matériau, couleurs, les lits se déclinent pour tous les goûts. On trouvera ainsi aussi bien des lits classiques rectangulaires allant du 70 cm par 180 cm à 2 m 40 par 2 m 20 mais également des lits ronds qui occupent le centre de la chambre ou encore, pour les romantiques, des lits en forme de c½ur. Il va de soi que plus on s’éloigne des standards, plus les prix grimpent. Les cadres de lit peuvent aussi bien être en bois qu’en métal : pin, bambou, rotin, laiton, aluminium ou fer forgé chacun pourra accorder son lit aux meubles de sa chambre. Notez cependant que l’entretien de tous les matériaux ne demande pas le même travail : à prendre en compte au moment de l’achat.

Entre praticité et esthétique, une question d’équilibre

Un lit sert avant tout à dormir et dans les environnements les plus restreints, la première question que l’on se pose au moment de l’achat n’est pas de savoir si la tête de lit est raccord avec le petit guéridon offert par la famille, mais plutôt comment faire rentrer un lit dans une petite chambre ou du moins comment économiser au maximum la place. Ainsi les lits mezzanine surélèvent le matelas pour laisser la place à un bureau ou à des rangements sous le couchage. Les lits escamotables, pour leur part, font disparaître votre matelas pendant la journée. Replié à la verticale, le couchage se fond dans le décor entre les bibliothèques et les penderies. Très populaire dans les chambres d’enfants des familles nombreuses, le lit superposé double la capacité de couchage sur une même surface au sol. Au-delà de sa dimension pratique, ce type de lit a beaucoup de succès auprès des enfants. Attention toutefois aux chutes. Quand on la chance de profiter de tout l’espace aménageable dont on a rêvé, on peut se laisser tenter par un lit à baldaquin pour se rappeler les contes de fées et les histoires de princes ou de princesses. Actuellement les influences internationales ont mis ou remis le futon au goût du jour. Intégré dans une ambiance zen, il apaise par sa simplicité. Dans le même esprit, on trouve beaucoup de grands lits avec un rebord. Très épuré, ils reprennent les nuances des murs monochromes. Les lits extra-plats ont aussi le vent en poupe, libérant du volume dans les pièces ils répondent aux problématiques des petits appartements. Plus orientés nouvelles technologies, certains modèles intègrent des jeux de lumière pour une ambiance tout aussi tamisée. Tout aussi futuristes, des lits flottants reposent sur un champ magnétique qui inverse la gravité. Certains créateurs ont quant à eux revisité le lit à baldaquin en créant de véritables petits ½ufs ouverts aux lignes élancées. D’autres ont opté pour une version plus cubique mais dans les deux cas l’encadrement du lit est truffé de télécommandes tactiles pour commander des systèmes de massage en étant bercé par la mélodie qui s’échappe des haut-parleurs intégrés. Il va de soi que dans ces lits extrêmement luxueux, le home-cinéma est inclus , tout comme le réglage de la température au sein de cette « bulle ».

Linge de lit : plutôt draps ou plutôt couette ?

Plus simples à repasser, les draps ont été supplantés ces dernières années par les couettes. Bombées, chaleureuses et surtout rapides à mettre en place elles habillent facilement un lit. Quoi qu’il en soit, les parures de lit sont tellement nombreuses qu’aucune tendance ne se dégage réellement même si les couleurs unies et les rayures semblent avoir pris le dessus sur les motifs. Mais la mode est changeante et les collections se renouvellent très vite…